S'identifier - S'inscrire - Contact

Alejandro Tantanian

 


Argentine - 1966 - Auteur, acteur, metteur en scène et chanteur, né en Argentine, Alejandro Tantanian a fait le choix de vivre et de travailler à Buenos Aires. Il est auteur et co-auteur d'une vingtaine de pièces, toutes publiées et créées en Argentine. Il met en scène pour le groupe El Periférico de Objetos Hamlet Machine de Heiner Müller, en coproduction avec le Théâtre San Martín et l’Institut Goethe de Buenos Aires.
Plusieurs de ses pièces sont présentées dans des festivals européens : Un conte allemand, qui s’inspire du poète Hölderlin, au Festival d’Avignon dans le cadre du cycle Lectures du Sud des Amériques. Il écrit Projet Brecht, pour lequel l’Université de Buenos Aires lui décerne le prix Théâtre du Monde. Il est également primé pour beaucoup d’autres spectacles.
L’Echelle humaine, une autre de ses créations, fut représentée en octobre 2001 au Hebbel-Theater de Berlin, avant d’entamer une tournée européenne en passant par la Schauspielhaus de Hambourg et le festival Ibéro-américain de Théâtre à Cadiz en Espagne. Il a présenté son spectacle musical Kurt Weill / Bertolt Brecht (accompagné au piano par Jacques Bouniard) à l’édition 2002 du Festival Mousson d’Eté à Pont-à-Mousson. Dans ce même cadre, il fait une lecture d'un texte d’Alejandro Urdapilleta, avec Marilù Marini.
Il joue ou dirige des textes d’Eschyle, de Samuel Beckett (Les Jours heureux de Prométhée), Euripide (Alceste), Herman Melville (Quelques épisodes de la vie de Bartleby) ou encore Shakespeare (Le Roi Lear). Avec El Periférico de Objetos : Zooedipous, avec des textes de Daniel Veronese, Sophocle et Franz Kafka.
Il écrit et dirige JULIA / Une tragédie naturaliste, une adaptation de Mademoiselle Julie, d’August Strindberg, qui recevra plusieurs prix (meilleur auteur, meilleure actrice, meilleure œuvre argentine, meilleure scénographie).
Il est le premier artiste du monde théâtral argentin à avoir été choisi pour la bourse de l’Akademie Schloss Solitude, Allemagne. Comme auteur, il a été monté en Argentine et Uruguay mais également dans de nombreuses villes de France, Espagne, Belgique, Autriche et Allemagne. Ses pièces sont traduites en anglais, italien, français et allemand.

Par larouge • Tantanian Alejandro • Vendredi 24/07/2009 • 0 commentaires  • Lu 687 fois • Version imprimable

A l'échelle humaine

A l'échelle humaine
de Javier Daulte (Auteur), Rafael Spregelburd (Auteur), Alejandro Tantanian (Auteur), Dorothée Suarez (Traduction), Françoise Thanas (Traduction)





 

Broché: 62 pages
Editeur : Les Solitaires Intempestifs (15 mai 2003)
Collection : La Mousson d'été

AU COIN. Au-dessus de la mercerie, rue San Pedro. Dans cette famille, les malheurs arrivent les uns après les autres. D'abord un attardé, ensuite je tue la maman, et maintenant l'attardé la coupe en petits morceaux. Fais attention, Norberto, tu donnerais le bon Dieu sans confession à ces gens-là, mais ils sont dangereux

Par larouge • Tantanian Alejandro • Vendredi 24/07/2009 • 0 commentaires  • Lu 635 fois • Version imprimable

Muñequita ou Jurons de mourir avec gloire

Muñequita ou Jurons de mourir avec gloire
Alejandro Tantanian






Editeur: les solitaires intempestifs
Collection Fiction
64 pages 
Date de parution : Mai 2004

Les épopées se racontent à travers le temps.Nous, nous avons perdu le temps dans le silence.Comme je le regrette.Nous sommes très forts pour le drame.Nous n'avons pas d'histoires qui durent dans le temps.La forme brève, le dénouement imprévu, la tragédie étranglée dans la gorge : tels sont nos emblèmes.Il est plus facile de regarder le pays depuis l'autre rive.



Ce texte est né d’une suite de rencontres. Premièrement, Matthias Langhoff et Marcial di Fonzo Bo se rendent en Argentine pour jouer Borges de Rodrigo García. Deuxièmement, ils se mettent à fréquenter plusieurs jeunes artistes argentins, dont Alejandro Tantanian. Troisièmement, ils se rendent compte que les Argentins peinent à se remettre de la crise économique récente. Quatrièmement, l’ombre d’Eva Perón plane un peu partout autour d’eux.Cinquièmement, Alejandro Tantanian pense leur écrire un texte qui servirait de matériau pour leur futur « chantier ».En novembre 2003 à Toulouse, Matthias Langhoff met en scène Muñequita pour un acteur : Marcial di Fonzo Bo.Ce texte est un long monologue entrecoupé par d’autres textes projetés sur le mur. La scène se déroule dans une morgue (théâtre de la mémoire). Muñequita est un personnage androgyne. Il/Elle se dit témoin. Il/Elle est là pour se souvenir ou inventer mais surtout pour montrer la relation complexe et violente que l’Argentine entretient avec les corps de ses morts (ou leur absence).

Par larouge • Tantanian Alejandro • Vendredi 24/07/2009 • 0 commentaires  • Lu 574 fois • Version imprimable

entretien avec Alejandro Tantanian

lundi 18 mai 2009

→ plus
Par larouge • Tantanian Alejandro • Vendredi 24/07/2009 • 0 commentaires  • Lu 656 fois • Version imprimable

Calendrier

Juillet 2009
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Archives par mois


liens amis