S'identifier - S'inscrire - Contact

Atahualpa Yupanqui


Atahualpa YUPANQUI
[ARGENTINE] (El Campo de la Cruz, province de Buenos Aires, 1908 — 1992). Pseudonyme de Héctor Roberto Chavero. Le plus célèbre auteur-compositeur-interprète-guitariste de la chanson argentine (premier concert à Paris en 1948, en première partie d’Édith Piaf). Opposant à Perón et aux militaires qui suivirent, il a connu la prison et l’exil, notamment en France. Il a collecté plus de trois mille chansons folkloriques et en a composé un bon millier (dont sept cent enregistrées), il a publié plusieurs recueils de poésie, des récits, divers textes autobiographiques et collaboré à plusieurs films.
Son nom d'artiste et l'association de deux noms d'empereurs incas : Yupanqui, empereur en 1471 et Atahualpa, empereur en 1532
Son père est argentin de vieille souche, sa mère est basque. A l'âge de 6 ans, il étudie le violon, puis la guitare. IL compose sa première chanson à l'âge de 19 ans.
Vers 1928, il parcourt l'Argentine et vit parmi les paysans. Il écrit des poèmes qu'il met en musique et qu'il chante et récolte, répertorie et collectionne les chansons populaires. Il a collecté environ 1500 mille chansons populaires et en a composé près d'un millier
En 1934, il accompagne l'éthnologue Alfred Métraux qui veut étudier les Indiens Amaichas et parcourt la Bolivie.
Il se fait le poète et la mémoire des paysans et des ouvriers, des gens du peuple.
En 1948, sous du régime autoritaire de Juan Perón, il s'exile en France. A Paris, Aragon, Picasso et Eluard l'accueillent. Edith Piaf l'invite à assurer la première partie du spectacle qu'elle donne au théâtre de l'Athénée. Il se produit alors partout dans le monde.
Il a enregistré sept cents chansons et publié des recueils de poésies, de récits, collaboré à plusieurs films. L'Académie Charles Cros lui a décerné le grand prix du disque folklorique en 1950 et en 1969. Il a reçu le Prix Ondas en Espagne ; le Prix Martín Fierro en Argentine ; le Prix de la Chanson folklorique à San Remo.

Il a publié des livres qui n'ont pas encore été traduits :

  • Piedra sola, 1941
  • Cerro Bayo, 1943
  • Aires indios, 1946
  • Tierra que Anda, 1948
  • Guitarra, 1954
  • El canto del viento, 1965
  • Del algarrobo al cerezo, 1977 (avec illustrations de Santiago Paz)
  • La capataza, 1992


Par larouge • Yupanqui Atahualpa • Samedi 01/08/2009 • 2 commentaires  • Lu 1144 fois • Version imprimable

Airs Indiens

Airs Indiens de Atahualpa Yupanqui (Auteur)







Broché: 82 pages
Editeur : L'Harmattan (1 décembre 2004)
Plus connu en France pour sa voix inoubliable " qui fait nôtres les peines du mineur et du charretier aux couleurs de révolte ", le poète de " Airs indiens " est ici traduit pour la première fois. De double ascendance, basque et indienne, Atahualpa Yupanqui nous enseigne la réalité argentine.

Par larouge • Yupanqui Atahualpa • Samedi 01/08/2009 • 0 commentaires  • Lu 570 fois • Version imprimable

dos entrevistas con Atahualpa Yupanqui


Atahualpa Yupanqui - Entrevista Soler Serrano 2/7

7 min - 28 avr 2009
Atahualpa Yupanqui - Entrevista Soler Serrano.
www.zappinternet.com/video/lekFciXfeW/Atahualpa-Yupanqui-Entrevista-Soler-Serrano-2-7 -


Atahualpa Yupanqui

51 min - 19 avr 2007 -

Note : 5,0 sur 5,0


Atahualpa Yupanqui en el programa A Fondo
video.google.com/videoplay?docid=-1285573610793356399 -



Par larouge • Yupanqui Atahualpa • Samedi 01/08/2009 • 0 commentaires  • Lu 623 fois • Version imprimable

écoutez chanter Atahaulpa


03:16 -  Il y a 2 ans
         
youtube.com
milonga folklore argentino. el video esta un poco mal pero vale la pena ... atahualpa yupanqui folklore folclore argentina argentino latinoamerica ...
youtube.com

03:03 -  Il y a 1 an
         
youtube.com
Atahualpa Yupanqui ... Atahualpa Yupanqui Ejes carreta Argentina Milonga Protesta latinoamerica ...
youtube.com
 

Par larouge • Yupanqui Atahualpa • Samedi 01/08/2009 • 0 commentaires  • Lu 609 fois • Version imprimable

Horizons de pierre

 

Horizons de pierre

Atahualpa Yupanqui , Louise Mamiac 




  • Broché: 129 pages
  • Editeur : Le Temps des Cerises (13 mars 2014)
  • Un demi-siècle de ma vie s'est écoulé entre la pampa et la montagne, apprenant la vie des hommes et les infinis événements de cet étrange et passionnant univers argentin.

    Des traces de langues antiques adhèrent encore aux légendes, comme le quartz à la pierre, comme la lumière au vol de l'oiseau, comme le silence à la mort.

    Ce récit, qui aujourd'hui a pour titre Horizons de pierre, fut écrit il y a un grand nombre d'années, en une région appelée Tumbaya, dans la province argentine de Jujuy.

    C'est l'histoire d'un couple de jeunes Kollas, unis par un intense et dramatique amour : Ismaél et Candelaria.

    Eux-mêmes m'ont raconté leurs vies, leurs travaux, leurs espérances, leurs silences.

    Ismaél est berger depuis son plus jeune âge, au nord de l'Argentine. Candelaria est née dans les montagnes de Bolivie. Petite fille de solitude et de chemins, je l'ai appelée Senda.

    Plus d'un demi-siècle a passé.

    Où peuvent-ils être maintenant ?
     


Par larouge • Yupanqui Atahualpa • Samedi 15/03/2014 • 0 commentaires  • Lu 555 fois • Version imprimable

Calendrier

Août 2009
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Archives par mois


liens amis