S'identifier - S'inscrire - Contact

Liliana Lukin

 


Liliana Lukin est née à Bs. As., en 1951 où elle est une poétesse reconnue. Elle a publié, entre autre et en version bilingüe:

L’Étique démontrée selon l’ordre poétique, plaquette bilingüe, traducción de Jacques Ancet, Edición Teatro de ideas, Bs.As., 2012; Petite Anthologie provisoire, plaquette bilingüe, traducción de Jacques Ancet, Edición Teatro de Ideas, Bs. As., 2012, Calligraphie de la voix, bilingüe, traducción de Jacques Ancet, Editions Alidades, Francia, 2013.  


Par larouge • Lukin Liliana • Samedi 12/04/2014 • 0 commentaires  • Lu 298 fois • Version imprimable

Calligraphie de la voix : Petite anthologie provisoire

 

Calligraphie de la voix : Petite anthologie provisoire

Liliana Lukin Jacques Ancet (traducteur)





  • Broché
  • Editeur : Alidades (1 mai 2013)
  • Collection : Bilingues
  • « Je rêve d'une porte : je ferme mon verrou comme une clef. Comme dans tous les beaux rêves humains, la porte donne sur un jardin. Mais ma clef ouvre vers l'intérieur, où il n'y a qu'ombre, parfum et rumeur de feuilles et de vent. »
  • Choix de 10 poèmes composés par la poétesse argentine entre 1978 et 2006.
  •  

Par larouge • Lukin Liliana • Samedi 12/04/2014 • 0 commentaires  • Lu 505 fois • Version imprimable

L’éthique démontrée selon l’ordre poétique

 L’éthique démontrée selon l’ordre poétique

Liliana Lukin (auteur) Jacques Ancet (traduteur)


 
Auteur Liliana Lukin
Editeur Caracteres (édition bilingue)
Date de parution 01/03/2014
Loin du cliché de “ baroque” attribué à la littérature d’Amérique Latine, la poète Liliana Lukin dialogue avec l’oeuvre du philosophe Spinoza pour, avec les mots de sa poésie – ici l’alchimie de la voix, l’oeil et l’oreille, langue concise – donner à sentir la pensée à l’éprouver physiquement.
La poésie s’affirme ici comme l’égale de la philosophie rejoignant l’affirmation Spinoziste, de l’individu unité du corps et de l’âme. Sa réflexion comme “ poème de la pensée devient “ dans ce recueil de Liliana Lukin “ la pensée du poème “.

Ces poèmes, écrits dans une langue concise, dialoguent avec l'oeuvre du philosophe Spinoza pour donner à sentir, de manière physique, sa pensée. La poésie s'affirme ainsi comme l'égale de la philosophie, rejoignant la vision spinoziste de l'individu comme unité du corps et de l'âme.
 
 

Par larouge • Lukin Liliana • Samedi 12/04/2014 • 0 commentaires  • Lu 475 fois • Version imprimable

Calendrier

Avril 2014
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930    

Archives par mois


liens amis