S'identifier - S'inscrire - Contact

Hernan Casciari




 
Hernán Casciari est né à Mercedes, Buenos Aires au mois de mars 1971. il est ecrivain et journaliste, et a reçu le premier prix du roman à la bienal de arte de Buenos Aires (1991) pour son roman "subir de espaldas a la vida", el le prix Juan Rulfo (Paris, 1998) pour son recit "ropa sucia". Depuis l'année 2000, il s'est installé à Barcelone, où il a ecrit quatre blog-romans, pionnièrs de la litterature par internet.
 

Par larouge • Casciari Hernan • Vendredi 19/02/2010 • 1 commentaire  • Lu 1303 fois • Version imprimable

Un peu de respect, j'suis ta mère !

Un peu de respect, j'suis ta mère ! 
de Hernan Casciari (Auteur), Alejandra Carrasco (Traduction)

 
 
 
 
 
 
Broché: 342 pages 
Editeur : Calmann-Lévy (4 février 2009) 
Collection : C-LEVY 
 
 
 
C'est l'histoire d'une famille argentine de classe moyenne. La narratrice, Mirta Bertotti, est une femme au foyer de 52 ans, née dans le quartier de Mercedes à Buenos Aires, qui vit entourée d'un mari au chômage, d'un beau-père drogué et de trois enfants en pleine crise d'adolescence. Cette personne on ne peut plus normale doit gérer au quotidien une famille complètement loufoque et déjantée. Cette histoire, publiée presque quotidiennement sur internet, entre septembre 2003 et juillet 2004, a très vite connu un succès public sans précédent. Ce sont chaque jour plus de cent mille lecteurs de toute l'Amérique du Sud qui profitent de la lecture des aventures de la famille Bertotti. Si à première vue, il s'agit du carnet de bord de Mirta Bertotti, une sorte de mama à l'italienne, joyeuse et pleine de vie, la vérité est tout autre : Mirta Bertotti n'est qu'un personnage fictif tout droit sorti de l'imagination d'un journaliste argentin, Hernán Casciari, qui admet s'être librement inspiré d'un personnage réel : sa mère. Reste que jusqu'à cet aveu, Mirta reçut beaucoup de courrier, de messages d'encouragement et même quelques cadeaux. Certains chapitres de son journal furent traduits en d'autres langues, reproduits dans la presse, photocopiés, lus à la radio, passés de main en main. Hernán Casciari est devenu le fondateur d'un nouveau genre littéraire : la blogonovela (le blog-roman). Son humour qui fait mouche à chaque instant, sa capacité à faire « vivre » durant autant de mois tous ces personnages virtuels et sa volonté de conserver dans l'écriture toute la spontanéité de l'oralité sont les preuves d'un réel talent de conteur. En mélangeant littérature et réalité, il donne plus que jamais corps à tous ces personnages.

Peut-on avoir des orgasmes quand son mari, au chômage, passe son temps devant le foot à la télévision ? Peut-on paisiblement entrer dans le troisième âge lorsque son beau-père de quatre-vingts ans se retrouve en prison pour détention de marijuana ? Et peut-on dormir tranquille lorsque son fils aîné est tantôt gay, tantôt pas ? Mirta Bertotti n'a vraiment pas la vie facile. C'est à Mercedes, dans la proche banlieue de Buenos Aires, que vit cette famille complètement allumée, mais qui pourrait bien habiter sur le même palier que vous. Pour ne pas devenir folle, Mirta a décidé de créer son blog, dans lequel elle pourra partager sa vie de dingue avec des milliers d'internautes. Ces chroniques, tendres et désopilantes, évoquent à la fois l'univers des Simpson et de South Park. Un peu de respect, j'suis ta mère ! vient d'être adapté pour le théâtre (2009) et le sera au cinéma en 2010, avec l'actrice Carmen Maura dans le rôle de Mirta Bertotti. Ce blogonovela (" blog-roman ") a été élu meilleur du monde en 2004 par la radiotélévision publique internationale allemande Deutsche Welle.

Par larouge • Casciari Hernan • Mercredi 17/02/2010 • 0 commentaires  • Lu 837 fois • Version imprimable

à propos de "un peu de respect, je suis ta mère"

C’est l'histoire d'une famille argentine de classe moyenne. La narratrice, Mirta Bertotti, est une femme au foyer de 52 ans, née dans le quartier de Mercedes à Buenos Aires, qui vit entourée d’un mari au chômage, d’un beau-père drogué et de trois enfants en pleine crise d'adolescence. Cette personne on ne peut plus normale doit gérer au quotidien une famille complètement loufoque et déjantée. Cette histoire, publiée presque quotidiennement sur internet, entre septembre 2003 et juillet 2004, a très vite connu un succès public sans précédent. Ce sont chaque jour plus de cent mille lecteurs de toute l’Amérique du Sud qui profitent de la lecture des aventures de la famille Bertotti. Si à première vue, il s’agit du carnet de bord de Mirta Bertotti, une sorte de mama à l’italienne, joyeuse et pleine de vie.
→ plus
Par larouge • Casciari Hernan • Mardi 09/02/2010 • 0 commentaires  • Lu 856 fois • Version imprimable

15 questions à un webmaster : Hernan Casciari (Prix du meilleur blog du monde)

→ plus
Par larouge • Casciari Hernan • Dimanche 28/06/2009 • 0 commentaires  • Lu 618 fois • Version imprimable

Calendrier

Février 2010
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728

Archives par mois


liens amis