S'identifier - S'inscrire - Contact

Alfonsina Storni



Alfonsina Storni Martignoni est est une poètesse du postmodernisme argentin née le 29 mai 1892, Sala Capriasca en Suisse - et décédée le 25 octobre 1938, playa de La Perla, Mar del Plata en Argentine.

Elle est fille d'un industriel-brasseur argentin née à Lugano et arrive avec ses parents à l'âge de quatre ans en Argentine. Alfonsina Storni devient comédienne et auteur A vingt-quatre ans elle publie un premier recueil Ecrits pour ne pas mourir...

Souvent définie comme féministe au pays du machisme, elle est à la fois institutrice pour enfants attardés, égérie des bibliothèques populaires du Partido Socialista de Buenos Aires, et journaliste sous le pseudonyme de Tao Lao. Dès 1920 elle côtoie Borges, Pirandello, Marinetti..., rencontre Federico García Lorca... La poésie de la dame brune se voile d'une douce et terrible noirceur, jusqu'à se laisser presque toute envahir par deux images incessantes : la mer et la mort, la mort et la mer, leitmotiv d'une inondation lente et inexorable des flots noirs, de Frente al mar (1919) à Un cementerio que mira al mar (1920), ou encore Alta mar (1934), et jusqu'au rêve prémonitoire Moi au fonds de la Mer...C'est ainsi d'ailleurs, atteinte d'un cancer en octobre 1938 qu' Alfonsina Storni s'installe pour la dernière fois dans un hôtel de Mar del Plata. Et se suicide comme dans ses poèmes.

Ce tragique suicide inspira la chanson Alfonsina y el mar, de Ariel Ramírez et Félix Luna, qui est interprétée par de nombreux musiciens et chanteurs de langue espagnole dont notamment Mercedes Sosa, Nana Mouskouri et Miguel Bosé.

Son œuvre

Poésie

    * 1916 - La inquietud del rosal
    * 1918 - El dulce daño
    * 1919 - Irremediablemente
    * 1920 - Languidez
    * 1925 - Ocre
    * 1926 - Poemas de amor
    * 1934 - Mundo de siete pozos
    * 1938 - Mascarilla y trébol
    * 1938 - Antología poética
    * 1968 - Poesías completas

Théâtre

    * 1927 - El amo del mundo: comédie en trois actes.
    * 1932 - Dos farsas pirotécnicas

Essais

    * 1998 - Nosotras y la piel: sélection de plusieurs essais,


pour autant que je sache, Alfonsina Storni n'a jamais été traduite de France



Alfonsina Storni

4 min 41 s - 30 déc 2007 -

Note : 4,9 sur 5,0


Alfonsina y el mar (Félix Luna - Ariel Ramírez) Por la blanda arena que lame el mar su pequeña huella no vuelve más, un sendero solo de pena y silencio ...
www.youtube.com/watch?v=M_3Xcym37fE -

Alfonsina Storni

interpreté par la grande Mercedes Sosa

Par larouge • Storni Alfonsina • Jeudi 23/07/2009 • 0 commentaires  • Lu 671 fois • Version imprimable

Calendrier

Juillet 2009
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Archives par mois


liens amis