S'identifier - S'inscrire - Contact

Carlos Maria Dominguez




 
Carlos María Dominguez est né en 1955 à Buenos Aires. Écrivain, critique littéraire et journaliste, il est l’auteur de plusieurs romans et d’une biographie très remarquée de Juan Carlos Onetti. La maison en papier, son premier livre traduit en français, a obtenu le prix Lolita Rubial 2002.
il vit actuellement à Montevideo, en Uruguay.

 

Par larouge • Dominguez Carlos Maria • Mardi 23/06/2009 • 0 commentaires  • Lu 1822 fois • Version imprimable

La Maison en papier

La Maison en papier
de Carlos María Dominguez (Auteur), Geneviève Leibrich (Traduction)






 
Broché: 112 pages
Editeur : Seuil (27 avril 2004)
Collection : Roman étranger

Ce très joli récit est une fable sur le pouvoir et la fascination des livres, un conte initiatique où le passage de la ligne d’ombre se fait non sur un bateau mais à travers le voyage réel et dramatique entre deux continents d’un roman de Conrad recouvert d’une croûte de ciment.Un Argentin, professeur à l’Université de Cambridge, est nommé au poste de Bluma Lennon, morte renversée par une voiture alors qu’elle venait d’acheter un exemplaire des poèmes d’Emily Dickinson. C’est lui qui ouvre le paquet adressé à Bluma, posté en Uruguay, sans mention d’expéditeur et dont le contenu l’intrigue : un exemplaire de La ligne d’ombre, rongé par l’humidité et portant des traces de ciment et de mortier sur la couverture, la tranche et les pages. Comme il doit se rendre en Argentine, le narrateur emporte le livre, et de Buenos Aires prend le bateau pour l’Uruguay afin de retrouver le propriétaire du livre et de l’informer du décès de son destinataire. Là, un libraire d’ancien et un ami lui racontent l’étrange histoire de Carlos Brauer, bibliophile, collectionneur, disparu sans laisser d’adresse, mais dont les traces demeurent sur une plage désolée, inhabitée, battue par les vents et l’océan. De plus en plus intrigué par cette étrange histoire, effrayé aussi par le pouvoir que semblaient exercer les livres sur leur propriétaire, le narrateur se rend sur la côte de Rocha où il découvrira le mystère de La ligne d’ombre et, bien sûr, le lien qui unissait Bluma Lennon et Carlos Brauer. Un conte qui paraîtra en Espagne, en Italie, en Angleterre et en Allemagne dans le courant 2004 et qui devrait séduire libraires et lecteurs.
 

Par larouge • Dominguez Carlos Maria • Mardi 23/06/2009 • 0 commentaires  • Lu 568 fois • Version imprimable

Calendrier

Juin 2009
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     

Archives par mois


liens amis