S'identifier - S'inscrire - Contact

Maïtena







L’humoriste Quino, père de Mafalda, dit au sujet de Maïtena : « Spontanée et directe, Maïtena ne prétend pas être "un miroir qui reflète la réalité ". Au contraire, elle prend la réalité, le miroir et tout ce qui va avec, et nous les lance à la figure. Ce qui est non seulement plein d’originalité mais en plus très salutaire. »Sixième d’une famille de sept enfants, Maïtena Burundarena est née à Buenos Aires au mois de mai 1962. Maïtena a débuté en tant qu’illustratrice autodidacte dans des journaux argentins. Elle a été scénariste de télévision, a tenu un restaurant et un bar. Actuellement, Maïtena vit entre l’Argentine et l’Uruguay, elle est mariée et a trois enfants de 26 ans, 22 ans et 4 ans. Ce qui signifie, selon ses propres mots, pas avec le même homme.A la fin des années 80, Maïtena a publié des vignettes érotiques dans plusieurs médias européens comme la mythique revue de Barcelone Makoki ou encore en Argentine dans les revues Sex Humor, Fierro et Cerdos y Peces.Elle a une page hebdomadaire d’humour depuis 8 ans dans la revue féminine argentine de Buenos Aires Para Tí. En 1998, elle commence à publier quotidiennement une vignette humoristique dans le journal argentin La Nation. Ses dessins sont publiés en Amérique latine, au Chili dans le journal El Mercurio, au Vénézuela dans El Nacional, au Paraguay dans Ultima Hora, au Mexique dans El Universal et à Puerto Rico dans le journal Ultima Hora.En 1999, les dessins publiés par la revue Para Tí paraissent dans le supplément week-end du journal espagnol El País, et dans l’édition uruguayenne de celui-ci. Depuis juin 2000, le journal italien La Stampa les publie sous le titre Donne a fiori di Nervi. En Europe, la série Mujeres Alteradas sort sous forme d’album cartonné en Espagne, où elle figure dans la liste des meilleures ventes, en Italie, en France et au Portugal.
 

Par larouge • Maïtena • Samedi 04/07/2009 • 0 commentaires  • Lu 964 fois • Version imprimable

Les dejantées

Les dejantées
de Maïtena






 
Cartonné: 78 pages
Editeur : Anne-Marie Métailié (4 octobre 2002)
Collection BD

Premier tome d'une série de 5 volumes de planches humoristiques sur la vie quotidienne des femmes dans nos sociétés modernes. Maïtena a un regard acéré et son trait ne fait pas de quartier, elle est cruelle avec tout le monde. Elle est argentine et a 39 ans.Ces albums sont publiés en Espagne où elle vend à 100.000 exemplaires, en Italie et au Portugal.9 planches du premier album seront pré-publiées entre le 6 juillet et la sortie le 4 octobre par Le Figaro Madame. Ensuite il y aura une prépublication de planches inédites du deuxième album dans ce magazine une semaine sur deux .

Elles sont déjantées, à côté de ce qu'on attend d'elles, au bord de la crise de nerfs, les femmes de Maïtena. La cellulite, le téléphone qui sonne trop ou pas assez, les enfants qui se chamaillent, le travail, la perversité des coiffeurs, les régimes, les copines, le temps qui passe... quand ce n'est pas la dépression, la jalousie, l'angoisse et évidemment... la culpabilité. Tout ce qui fait la vie de toutes les femmes d'aujourd'hui, tout ce qu'elles pourraient elles-mêmes avoir écrit. Voilà le miroir que leur tend une grande humoriste, au regard cruel, impitoyable et tendre.

Par larouge • Maïtena • Samedi 04/07/2009 • 0 commentaires  • Lu 601 fois • Version imprimable

Les dejantéées 2

Les dejantéées 2
de Maïtena







 
Cartonné: 94 pages
Editeur : Anne-Marie Métailié (15 janvier 2003)
Collection : B.D.


Elles sont prises entre les enfants qui se chamaillent, le mari qui ne trouve jamais rien dans une armoire, les copines, le téléphone, la cellulite, la jalousie, la culpabilité... Avec un remarquable sens de l'observation et une ironie rafraîchissante, Maïtena invite les femmes à rire de leurs mésaventures, à sourire avec soulagement en découvrant que ce qui leur arrive, arrive en réalité à toutes les femmes. Après le succès en Amérique latine, en Italie en Espagne, les Déjantées arrivent en France pour nous faire pleurer de rire! Claire Brétecher et Florence Cestac ne sont plus seules!
"Les Déjantées sont absolument nos cousines, pour ne pas dire nos sœurs. " Le Monde
"Petites cousines des Frustrées de Brétecher, les Déjantées nous ressemblent comme des sœurs. Impitoyable et hilarant. " Gala
"Trouvez une nouvelle copine avec Maïtena, l'auteur d'une BD hilarante. " Elle "
"Pour un peu on en ferait son album de chevet. " Télé 7 jours
"Maïtena détaille au scalpel les travers et les habitudes des couples."Libération
1ère parution le 15/01/03 et remise en vente le 03/10/03
 

Par larouge • Maïtena • Samedi 04/07/2009 • 0 commentaires  • Lu 539 fois • Version imprimable

Les déjantées 3

Les déjantées 3
de MaÏtena







 
Cartonné: 54 pages
Editeur : Editions Métailié (3 octobre 2003)
Collection: B.D.

La suite des aventures des femmes d’aujourd’hui avec en particulier “les copines”, les enfants, les relations de vacances, la mode, le contenu des sacs à main et toujours, toujours l’amour et le mariage. Un regard corrosif et tendre, un dessin ravageur qui s’améliore d’album en album.

Les Déjantées sont de retour, aux prises avec les copines, les enfants, les vacances, les 3 kilos en trop, la mode, les petites tragédies de la vie domestique et toujours, toujours l'amour et le mariage. Comme les Déjantées, prises dans une vie quotidienne compliquée, faites-vous rire.
"Elle est juste, pétillante, fine, sincère et tordante. Comme nos copines, comme nous!" Marie Claire
"Cette femme est la plus percutante que je connaisse, elle a un humour sans mesure." A. Jodorowsky, BoDoi.
"En Amérique latine, tout le monde la connaît. Ses dessins font se tordre de rire des millions de gens. La voici qui nous apporte son regard corrosif sur le monde et les femmes. Pour notre plus grande joie..."France Dimanche
"Drôle et dérangeant." Calliope
"C'est incroyablement drôle et ironique. A offrir et à s'offrir." DBD Magazine
L'humour ravageur de Maïtena place ses albums en tête des meilleures ventes en Espagne, en Argentine, en Italie, au Portugal, au Brésil.

Par larouge • Maïtena • Samedi 04/07/2009 • 0 commentaires  • Lu 526 fois • Version imprimable

Les dejantées 4

Les dejantées 4
de Maïtena







 
Album: 51 pages
Editeur : Editions Métailié (15 janvier 2005)
Collection : B.D.

Un zeste de rire jaune et une tendre cruauté au service d'une fine observation du quotidien des femmes (et des hommes) d'aujourd'hui. "
Le Monde
" C'est drôle, méchant, malicieux, toujours bien vu.
Une lecture qui vous requinque à tous les coups. Même les hommes. "
France Soir
" Incisive, lucide, dénonciatrice mais toujours teintée de tendresse. Un condensé humoristique de son analyse des femmes modernes. "
Madame Figaro
" Maïtena, un humour universel!"
L' Express
" Maïtena réussit à exprimer les espoirs et les peurs de ses lecteurs avec une bonne dose de malice et de compassion."
The New York Times

Par larouge • Maïtena • Samedi 04/07/2009 • 0 commentaires  • Lu 549 fois • Version imprimable

Tournants dangereux

Tournants dangereux
de Maitena









 
Album: 66 pages
Editeur : Editions Métailié (18 janvier 2007)
Collection : B.D.
La vie des femmes est faite de bien des courbes et des tournants. Les jeunes Déjantées de Maïtena ont vu le temps passer, le monde changer, et elles empruntent maintenant des chemins différents, plus complexes et plus intéressants. Aux classiques névroses féminines, enfants, corps, couple, s’ajoutent ici de nouveaux thèmes : certaines conduites sociales, les comportements contemporains, les modes, la consommation...
Maïtena porte sur ses contemporains un regard ironique et impitoyable qui laisse cependant une place pour la tendresse ou plutôt une légère mélancolie résignée.
Ces tournants dangereux nous invitent à nous conduire dans la vie avec un peu plus de sens de l’humour.
« Maïtena, un humour universel ! »
L’Express
« Maïtena a réussi à combiner les espoirs et les peurs de ses lecteurs avec de fortes doses d’astuce et de compréhension. »
The New York Times
« Maïtena observe le monde et le retranscrit avec une candeur perfide. Elle note tout et nous le met sous les yeux avec une auto-ironie qui ressemble à une déclaration de guerre : riez si vous en avez le courage. »
Corriere della Sera

 

Par larouge • Maïtena • Samedi 04/07/2009 • 0 commentaires  • Lu 516 fois • Version imprimable

tournants dangereux 2

Tournants dangereux 2
de Maïtena






 
Album: 66 pages
Editeur : Editions Métailié (17 avril 2008)
Collection : B.D.
“Les idées reçues, les nouveaux péchés, notre rapport à l’argent, aux mères, aux enfants, à la jeunesse… Nous sommes cuits, épinglés, pris en flagrant délit d’imposture, révélés dans nos piètres ruses pour grappiller un peu de bonheur. Le tout avec cette innocence feinte, diaboliquement drôle, qui est l’estampille de Maïtena.”
Clara Dupont Monot, Marianne
La Bretécher argentine aborde Les Tournants dangereux. Ceux des jeunes femmes qui après le rêve du fameux bonheur conjugal et les joies de la maternité se désolent de ressembler à leurs mères…On se sent moins seule : c’est réjouissant.”
Laure Garcia, Le Nouvel Observateur
“Les femmes de Maïtena sont au bord de la crise de nerfs, leurs maris ou amants sont plutôt déboussolés et tous nous font rire parce qu’ils nous ressemblent. Elle est argentine mais son humour est universel. On adore évidemment.”
Sophie Godin, Femmes d’aujourd’hui
" Acide, implacable, et terrible… Maïtena ne laisse rien passer. Elle, la perturbatrice, nous démontre qu’il y a un humour féminin fait d’ironie, d’intelligence et de sagacité qui est aussi une preuve d’amour et de pitié."
C. Peri Rossi, Le Nouvel Observateur
 



 

Par larouge • Maïtena • Samedi 04/07/2009 • 0 commentaires  • Lu 604 fois • Version imprimable

Calendrier

Juillet 2009
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Archives par mois


liens amis