S'identifier - S'inscrire - Contact

Maïtena

Par larouge • Maïtena • Samedi 04/07/2009 • 0 commentaires  • Lu 1277 fois • Version imprimable







L’humoriste Quino, père de Mafalda, dit au sujet de Maïtena : « Spontanée et directe, Maïtena ne prétend pas être "un miroir qui reflète la réalité ". Au contraire, elle prend la réalité, le miroir et tout ce qui va avec, et nous les lance à la figure. Ce qui est non seulement plein d’originalité mais en plus très salutaire. »Sixième d’une famille de sept enfants, Maïtena Burundarena est née à Buenos Aires au mois de mai 1962. Maïtena a débuté en tant qu’illustratrice autodidacte dans des journaux argentins. Elle a été scénariste de télévision, a tenu un restaurant et un bar. Actuellement, Maïtena vit entre l’Argentine et l’Uruguay, elle est mariée et a trois enfants de 26 ans, 22 ans et 4 ans. Ce qui signifie, selon ses propres mots, pas avec le même homme.A la fin des années 80, Maïtena a publié des vignettes érotiques dans plusieurs médias européens comme la mythique revue de Barcelone Makoki ou encore en Argentine dans les revues Sex Humor, Fierro et Cerdos y Peces.Elle a une page hebdomadaire d’humour depuis 8 ans dans la revue féminine argentine de Buenos Aires Para Tí. En 1998, elle commence à publier quotidiennement une vignette humoristique dans le journal argentin La Nation. Ses dessins sont publiés en Amérique latine, au Chili dans le journal El Mercurio, au Vénézuela dans El Nacional, au Paraguay dans Ultima Hora, au Mexique dans El Universal et à Puerto Rico dans le journal Ultima Hora.En 1999, les dessins publiés par la revue Para Tí paraissent dans le supplément week-end du journal espagnol El País, et dans l’édition uruguayenne de celui-ci. Depuis juin 2000, le journal italien La Stampa les publie sous le titre Donne a fiori di Nervi. En Europe, la série Mujeres Alteradas sort sous forme d’album cartonné en Espagne, où elle figure dans la liste des meilleures ventes, en Italie, en France et au Portugal.
 

Archives par mois


liens amis