S'identifier - S'inscrire - Contact

"Valfierno" presenté par Fayard

Par larouge • Caparros Martin • Samedi 20/06/2009 • 0 commentaires  • Lu 1027 fois • Version imprimable

Martin Caparros,

Valfierno

Traduit de l’espagnol par Eduardo et Alexandra Carrasco

Attachée de Presse : Dominique Fusco

Né en 1957 à Buenos Aires, Martín Caparrós, écrivain, journaliste, est l’auteur de plusieurs romans et essais.

 

Valfierno a été récompensé par le prix Planeta 2004.

Paris, 1911, alors que la Belle Époque est à son apogée, la Mona Lisa est volée au musée du Louvre. Malgré les recherches de la police dans Paris, puis dans la France entière, le coupable reste introuvable. Qui est-il ?

Biographie romancée,

 

Valfierno, raconte la vie de Bollino, alias Juan Maria, alias Enrique Bonaglia, ou encore marquis de Valfierno, à partir de son enfance en Argentine jusqu’à sa vie adulte en Europe. Autant de noms que de métamorphoses complètes chez ce personnage qui, en même temps que son nom, modifie ses activités, son comportement et même son regard sur le monde. Successivement élève dans une école religieuse, proxénète, anarchiste, gigolo, commerçant dans une échoppe à proximité de Buenos Aires, il devient escroc et se lance dans la vente de fausses oeuvres d’art. C’est sous sa dernière identité, Valfierno, qu’il vole la Joconde pour en vendre plusieurs copies parfaites réalisées par l’un de ses complices.

Au-delà de l’anecdote, Martín Caparrós cherche à percevoir la manière dont s’opèrent les métamorphoses de son héros. Pour y parvenir, il fait intervenir un journaliste qui pose des questions aux uns et aux autres, et surtout au principal intéressé, le laissant errer au fil de sa biographie pour tenter de démonter le processus de la transfiguration elle-même.

Archives par mois


liens amis