S'identifier - S'inscrire - Contact

trop drôle

Par larouge • Andahazi Federico • Vendredi 12/06/2009 • 0 commentaires  • Lu 854 fois • Version imprimable

  • Currently 2.9/5

Note : 2.9/5 (16 notes)

ARGENTINE : Scandale clitoridien

ARTICLE PARU DANS L’EDITION DU 06.06.97
 
Federico Andahazi a trouvé glissé anonymement sous sa porte le chèque de 15 000 dollars (90 000 francs), montant du prix Fortabat qu’il avait remporté pour son roman El Anatomista (« L’Anatomiste »), mais que Mme Fortabat, la donatrice, n’a lu qu’après que le prix eut été décerné. Et elle a été très choquée de découvrir qu’il s’agissait de l’histoire de Mateo Colon, anatomiste du XVIe siècle à ne pas confondre avec son contemporain Christophe Colomb qui aurait découvert (pour les pays occidentaux) le clitoris. Persuadé que cette découverte a été censurée, le jeune romancier en a tiré une oeuvre de fiction, très imagée. Mme Fortabat a alors qualifié l’écrivain d’« artiste pornographique communiste », mention qui a ensuite figuré sur la bande du livre et a servi à en faire grimper les ventes : 30 000 exemplaires vendus depuis le mois de mars, rien qu’en Argentine. Andahazi a reçu depuis une avance de 200 000 dollars de l’éditeur américain Doubleday et plusieurs réalisateurs de cinéma sont sur les rangs pour porter le roman à l’écran.
© www.lemonde.fr

Archives par mois


liens amis