S'identifier - S'inscrire - Contact

Soleil noir

Par larouge • Diez Rolo • Mardi 23/06/2009 • 0 commentaires  • Lu 547 fois • Version imprimable

Soleil noir
de Rolo Diez, Jean-Louis Tripp (Illustrations), Alexandra Carrasco (Traduction)







 
Broché: 71 pages
Editeur : 6 pieds sous terre (4 novembre 2005)
Collection : Liber Niger


"N'ayant plus ni le tonnerre ni le mammouth, ce qui nous épouvante aujourd'hui c'est la pauvreté, la maladie et l'exclusion. On se sent fort en consolant un enfant et puissant distribuant l'aumône. On minimise nos misères en disant C'est la vie ! Cependant, la nuit abrite encore nos peurs. Ni l'enfant ni l'homme de Cro-Magnon n'ont disparu. Un coup de frayeur et l'on se réveille dans le noir en hurlant." Au Chiapas, il y a de belles plages, le chef a un gros cigare et son comptable aime la perfection, les trafiquants de drogue se disputent les récoltes et les paysans font les frais de cette bataille. Melina ne sait rien de tout cela. Elle couche avec le chef et le comptable l'accompagne pour qu'elle ne s'ennuie pas lorsque son maître n'est pas là... Non, il ne se passera pas ce que vous croyez car il y a des jeux auxquels on ne doit pas jouer avec n'importe qui. Après Lune écarlate (Prix Hammet 1995), Rolo Diez livre, avec Soleil noir, une nouvelle partie dans le grand match des astres et une fable tragique sur la volonté de liberté des opprimés et le prix à payer pour cette émancipation. Un texte d'une grande poésie magnifiquement scandé par les dessins de Jean-Louis Tripp, qui sont autant de gros plans éclairant les protagonistes de cette intrigue avant que l'éclipse ne les fasse disparaître.
 

Archives par mois


liens amis