S'identifier - S'inscrire - Contact

Silver

Par larouge • Urbanyi Pablo • Dimanche 26/07/2009 • 0 commentaires  • Lu 834 fois • Version imprimable

Silver
de Pablo Urbanyi (Auteur)








Broché: 273 pages
Editeur : Balzac-Le Griot éditeur (6 mars 2000)
Collection : Autres rives

Silver, roman de l'écrivain hongro-argentin Pablo Urbanyi, nous raconte l'histoire d'un grand singe extirpé dès son plus jeune âge de son milieu naturel d'Afrique par un couple de scientifiques nord-américains, avec l'intention d'étudier ses capacités à apprendre et à s'adapter au monde des hommes.Silver répondra à la perfection à leurs attentes : il peint, lit, finit par parler, et... tombera amoureux des femmes qu'il croisera. Les choses se compliqueront quand entreront en scènes toutes les passions humaines, inconnues du primate qui portera sur les humains un regard très critique sans pour autant désirer se libérer de la part d'humanité qu'il a acquise et que l'on veut lui retirer en le renvoyant à son milieu naturel ; ce livre d'une singulière originalité, démontre que l'application de théories scientifiques peut amener à des situations surprenantes, dérangeantes et troublantes. Ecrit dans un style où l'humour est loin d'être absent, Silver est une féroce critique de la société moderne vue à travers le regard d'un primate.
___________________________________________

le 14 juillet 2000
LA DEDICACE DE LA TRADUCTRICE
Je vous présente Silver : un bébé singe adopté par un couple de scientifiques californiens, un primate pensant formé aux plus illustres institutions nord-américaines, en commençant par la célèbre chaîne McDonald's, un gorille au pelage d'argent perdu dans la bêtise de la jungle humaine. Entre deux verres de whisky, Silver vous fait le récit détaillé de sa vie. Un récit entrecoupé d'une bonne dose d'humour ou d'ironie subtile et qui donne une saveur unique à cette étrange eau-de-vie. Le lecteur reste pour le moins perplexe. Comment cette bête énorme - énormément attachante aussi - peut-elle encore nous faire regretter notre part d'humanité ? De facture classique, "Silver offre" cependant au lecteur différents niveaux d'interprétation et il n'en tient qu'à lui de se laisser guider par les curieux labyrinthes formés par le couloir des mots. Le regard critique que ce tendre gorille en mal d'affection pose sur la société nord-américaine n'est pas sans rappeler l'audace caractéristique des plus grands écrivains de l'Amérique latine.
Danièle Marcoux

Archives par mois


liens amis