S'identifier - S'inscrire - Contact

Seules les larmes seront comptées

Par larouge • Bianciotti Hector • Mardi 16/06/2009 • 0 commentaires  • Lu 693 fois • Version imprimable

Seules les larmes seront comptées

de Hectore Bianciotti

  Poche: 441 pages
Editeur : Gallimard (13 novembre 1991)
Collection : Folio

Parvenu à l’heure des bilans, le narrateur, directeur d’hôpital, se souvient que, trente ans auparavant, on avait exhibé devant les étudiants, dans un amphithéâtre déjà vétuste, aujourd’hui disparu, sa mère, presque mourante, un écriteau sur la poitrine.Et d’autres souvenirs reviennent qui font affleurer quelques figures d’Argentins : Gabriel, le kinésithérapeute aveugle, Nicolas, le frère, et même Eva Peron, haranguant du haut d’un tracteur une foule de miséreux. Mais très vite, sur la scène de la mémoire, c’est l’extravagant M. Moralès qui s’impose. Ancien grand couturier, tour à tour avide d’absolu et succombant à l’abjection, il entraîne dans son sillage un cortège d’excentriques.Seul le souvenir de sa mère, une femme aux yeux gris, pénétrée de la sagesse des humbles, revient apaiser le tumulte de la mémoire. Et les ombres, enfin, peuvent se dissiper.

Archives par mois


liens amis