S'identifier - S'inscrire - Contact

Maudite luxure

Par larouge • Brailovsky Antonio Elio • Vendredi 19/06/2009 • 0 commentaires  • Lu 909 fois • Version imprimable

Maudite luxure
de Antonio E Brailovsky (Auteur)








Broché
Editeur : Peninsules (26 février 2002)
 
" Nous sommes venus ici poussés par l'appel de la chair, parce qu'il y avait des femmes passionnées au sang de jaguar, des femmes dorées comme des aras, des femmes luisantes comme des kakis, grosses comme des baleines et gaies comme des hérons.Pour ces femmes et pour ce que nous ferions avec elles, sur elles, sous elles, avec notre membre, nos mains, notre bouche, notre nez et nos doigts de pied. Femmes à l'odeur de forêt et non de monastère, à l'odeur de mer et non de nonne, femmes qui feraient l'amour sur les plages à la lumière du soleil, et non pas toutes bougies éteintes et vêtues d'une longue chemise de nuit avec un orifice à cet endroit.Femmes qui nous palperaient, nous caresseraient, nous baiseraient et nous suceraient tout le corps pour que nous sentions peu à peu s'ouvrir chaque pore de cette peau que nous avions toujours tenue cachée et qu'un toucher de femme révèle. Nous sommes venus pour ces mains qui nous parcourraient la poitrine, pour ces ongles que nous sentirions sur notre ventre, pour ces lèvres qui nous feraient crier de plaisir.Nous sommes venus, Monsieur le Vice-roi, pour découvrir notre corps. " Un roman qui mêle faits historiques et imagination débridée - la fondation sur le Rio Negro de la ville de Carmen de Patagones au XVIIIe siècle et la quête hallucinée de l'utopique Cité des Césars. Dans ce récit, récompensé par le prix Casa de las Americas, Antonio Elio Brailovsky (né à Buenos Aires en 1946) convoque tous les mythes, récits d'explorateurs, contes et légendes d'Amérique du Sud pour un chef-d'œuvre du réalisme magique frotté d'ironie et d'érotisme.

Archives par mois


liens amis