S'identifier - S'inscrire - Contact

Manuel Mujica Lainez

Par larouge • Mujica Lainez Manuel • Jeudi 09/07/2009 • 0 commentaires  • Lu 847 fois • Version imprimable





Manuel MUJICA LAINEZ
« Né au sein d'une grande famille, Manuel Mujica Láinez était de ces Argentins qui tentaient de faire des études en France et en Angleterre, sous peine de passer à leurs propres yeux, leur vie durant, pour des analphabètes. De retour dans son pays natal, il devint journaliste, exerçant la critique d'art pendant plus de trente ans dans les pages prestigieuses de La Nación. Romancier prolifique mais tardif, il ne publia son premier livre qu'aux approches de la quarantaine. Et il n'est pas interdit de penser, à lire ses premiers romans que son secret désir était de devenir le Proust argentin, tâche improbable dans un pays sans véritable aristocratie, si l'on écarte celle des Shorton et des Aberdeen Angus, des mérinos et des pur-sang. Avec Bomarzo, il allait découvrir et illustrer avec superbe le genre convenant à son talent, qui était de concilier la fantaisie et l'érudition : le roman historique. Il poursuivrait dans cette voie avec succès, poussant avec le temps sa désinvolture jusqu'à l'invraisemblance. » (Hector Bianciotti, Le Monde, 1988).

Bomarzo a inspiré un opéra au compositeur argentin Alberto Ginastera (livret de Manuel Mujica Láinez, créé le 19 mai 1967 à Washington).

 


 
nous remémorions hier, 11 septembre 2010, le centenaire de la naissance de manuel mujica lainez.



 

Archives par mois


liens amis