S'identifier - S'inscrire - Contact

Les nuit de Flores, mon avis

Par larouge •  Aira Cesar • Jeudi 11/06/2009 • 0 commentaires  • Lu 561 fois • Version imprimable

  • Currently 2/5

Note : 2/5 (1 note)

quel texte magnifique que celui-ci de cesar aira. il nous presente un petit bout d'un quartier de buenos aires. dans ce bout de quartier une pizzeria et des jeunes gens de la debrouille d'après les "caserolazos, font les livraisons à domicile, sur leur motocyclettes. rien de plus banal, me direz vous ?
un couple à la retraite decide de faire comme les jeunes, mais eux vont à pied livrer des pizzas.
un jeune homme est assassiné, et tout le quartier est en alerte. on a retrouvé le corps mais pas la tête.
les retraités se joignent à la peine des jeunes et leur donnent mille conseils de prudence. c'est aux deux plus vieux qu'on confie les livraisons difficiles. au fond d'une cour mal éclairée, dans un couvent, partout où les jeunes pourraient être en danger. le texte coule, tranquille mais prenant, puis brutalement le ton change et le roman devient un autre roman, un roman noir dans le roman.
on n'a pas assez dit que cesar aira est un génie du conte, de l'invraisemblable qu'il rend vraisemblable.

la rouge

Archives par mois


liens amis