S'identifier - S'inscrire - Contact

Leopoldo Marechal

Par larouge • Marechal Leopoldo • Lundi 06/07/2009 • 0 commentaires  • Lu 1230 fois • Version imprimable





Leopoldo MARECHAL
[ARGENTINE] (Buenos Aires, 1900 — Buenos Aires, 1970). Professeur de lettres dans le secondaire. Membre durant sa jeunesse du groupe ultraïste, proche des revues Martín Fierro et Proa, il prit comme thème principal de ses premiers recueils, la pampa et ses habitants (Los aguiluchos, 1922 ; Días como Flechas, 1926 ; Odas para el hombre y la mujer, 1929). Dans ses livres postérieurs, « il se tourna vers une poésie à résonnance religieuse inspirée du baroque espagnol et dans laquelle il tenta de pénétrer l'essence argentine, sans perdre de vue le poids des contraintes du monde moderne. » (Laberinto de amor, 1936 ; Cinco poemas australes, 1938 ; El centauro, 1940 ; Sonetos a Sophía y otros poemas, 1940 ; Viaje de la primavera, 1945 ; El poema de robot, 1966 ; Heptamerón, 1966). Mais il est surtout l'auteur d'un triptyque romanesque considéré comme une œuvre maîtresse de la littérature argentine : Adan Buenosayres (1948), roman mystique et symbolique, dont le héros est la ville même de Buenos Aires, Le Banquet de Severo Arcangelo (1965), une très sérieuse et très délirante farce métaphysique et Megafón o la guerra (1970). Il a également publié des pièces de théâtre (Antigoná Vélez, 1965 ; Las tres caras de Venus, 1966 ; La batalla de José Luna, 1970), des nouvelles et des essais (Cuadernos de navigacíon, 1966).

Archives par mois


liens amis