S'identifier - S'inscrire - Contact

Le stéréoscope des solitaires

Par larouge • Wilcock Juan Rodolfo • Samedi 20/02/2010 • 0 commentaires  • Lu 1018 fois • Version imprimable

  • Currently 0/5

Note : 0/5 (0 note)


Le stéréoscope des solitaires
Juan Rodolfo Wilcock, André Maugé




 
Editeur Gallimard
Date de parution 14/06/2007
Collection Imaginaire



Soixante-cinq morceaux caractérisés par leur extrême brièveté. Soixante-dix personnages sans aucun rapport entre eux composent ce stéréoscope. Aux détours des pages, on rencontre un centaure famélique qui peint des natures mortes oniriques ; une poule lectrice de maison d’édition qui mange les manuscrits qu’elle n’aime pas ; un couple d’amants décidés à ne plus sortir du lit, et qui, insensiblement, passe des caresses au cannibalisme ; Méduse, poétesse malheureuse, si méchante qu’elle ne veut pas se tuer, pour pouvoir au moins se punir elle-même… Poète de l’absurde, Wilcock nous dépeint un bestiaire fantastique avec un humour noir et troublant, dans une écriture toujours parfaitement élégante ; où la surprise est toujours présente, l’inspiration toujours neuve, le plaisir toujours différent.
 

Archives par mois


liens amis