S'identifier - S'inscrire - Contact

Le Pays de l’écriture

Par larouge • Baron Supervielle Silvia • Samedi 13/06/2009 • 0 commentaires  • Lu 626 fois • Version imprimable

  • Currently 0/5

Note : 0/5 (0 note)

Le Pays de l’écriture
 de Silvia Baron Supervielle (Auteur)


Broché: 276 pages
Editeur : Seuil (21 septembre 2002) 

 
Après La Ligne et l’ombre (Seuil, 1999), Silvia Baron Supervielle prolonge sa réflexion poétique et intérieure sur l’écriture, les signes, l’exil, le départ. Livre intime, mais en même temps analytique, il se présente sous la forme de cahiers qui rassemblent de brefs essais sur les thèmes essentiels qui parcourent l’oeuvre de l’auteur. Ce chant est une confidence sur l’exil, le changement de langue, la mémoire, l’appel de la spiritualité, l’exigence implacable de l’écriture. La voix de Silvia Supervielle impose ici plus que jamais son éclatante originalité. La naissance de l’écriture, la source de la mémoire (individuelle et collective), la fondation du monde, la désignation, la prière : tous ces mouvements et ces événements se réunissent pour définir un pays qui n’est ni biographique, ni géographique, ni historique. Une terre commune aux écrivains où chacun y dessine son espace intérieur.

Archives par mois


liens amis