S'identifier - S'inscrire - Contact

Jose Bianco

Par larouge • Bianco José • Mercredi 17/06/2009 • 0 commentaires  • Lu 1296 fois • Version imprimable

(Buenos Aires, 1909 — Buenos Aires, 1986). « Pepe » Bianco, collaborateur, puis rédacteur en chef, de 1938 à 1961, de la revue Sur, fondée et dirigée par Victoria Ocampo. Par la suite, il a travaillé aux Éditions de l’université de Buenos Aires jusqu’à la dictature du général Onganía (1967). Il a publié des nouvelles fantastiques, des romans, des essais et de nombreuses traductions (H. James, A. Bierce, J.-P. Sartre, T. Stoppard, S. Beckett, J. Genet, etc.).— Les Rats suivi de Le Songe en son théâtre de vent (Las ratas, 1943 ; Sombras suele vestir, 1941), nouvelles, traduit de l’espagnol par Martine Couderc. [Genève], Éditions Patiño, « Littératures et cultures latino-américaines », 1991, IX-157 p., 18.29 €.— La Perte du royaume (La perdida del reino, 1972), roman, traduit de l’espagnol par Martine Couderc. [Genève], Éditions Patiño, « Littératures et cultures latino-américaines », 1995, 476 p., 22 €.FILMOGRAPHIE : Las ratas (1963), film de Luis Saslavsky, d’après le roman Les Rats (1943), avec Aurora Bautista, Alfredo Alcón, Bárbara Mugica.

Archives par mois


liens amis