S'identifier - S'inscrire - Contact

Humberto Constantini

Par larouge • Constantini Humberto • Jeudi 21/06/2012 • 0 commentaires  • Lu 1239 fois • Version imprimable



Humberto Costantini (1926-1987) Auteur d'une œuvre encore peu traduite en français, Costantini est issu d'une famille de juifs Italiens. Ce militant argentin eut à défendre sa propre culture contre les extrémistes anti-sémites actifs sous la dictature Peron-Videla (1973-1983), ce qui lui valut l'exil au Mexique où il écrivit une partie de son œuvre. De cette expérience
témoignent quelques récits.
(Buenos Aires, 1924 — 1990). Exil au Mexique de 1974 à 1984. Écrivain-phare de sa génération, il publié des poèmes (Cuestiones con la vida, 1966 ; Más cuestiones con la vida, 1974), une demi-douzaine de recueils de nouvelles (De por aquí no más, 1958 ; Un señor alto, rubio, de bigotes, 1963 ; Una vieja historia de caminantes, 1966, etc.) et deux romans extrêmement originaux.ANTHOLOGIES / REVUES : Poèmes dans Poésie argentine du XXe siècle, Patiño, 1996.— Dieux, petits hommes et policiers (De dioses, hombrecitos y policías, 1979), roman, traduit de l'espagnol par Jean-Jacques Fleury, préface d’Alicia Dujovne Ortiz. [Paris], Éditions L’Harmattan, « L’Autre Amérique », 1993, VI-224 p., 21.34 €.— La Longue nuit de Francisco Sanctis (La larga noche de Francisco Sanctis, 1984), roman, traduit de l'espagnol par Jean-Jacques Fleury. [Paris], Éditions Autrement, « Littératures », à paraître.— Petits hommes perdus, nouvelles, extraites des recueils Háblenme de Funes (1980) et En la noche (1985), traduit de l'espagnol par Jean-Jacques Fleury, postface d’Alicia Dujovne Ortiz. [Paris], Éditions Autrement, « Littératures », 1997, 192 p., 13.95 €.FILMOGRAPHIE : Funes, un gran amor (1993), film de Rául de la Torre, d’après Háblenme de Funes, avec Graciela Borges, Gian Maria Volonté, Andrea del Boca.
bibliographie en espagnol (argentine):
De por aquí nomás (nouvelles) edité: 1958/1965/1969
Un señor alto, rubio de bigotes (nouvelles) edité: 1963/1969/1972 Tres monólogos (Theatre) publié: 1964/1969 Cuestiones con la vida (Poesie) edité: 1966/1970/1976/1982/1986 Una vieja historia de caminantes (nouvelles) edité: 1970 Háblenme de Funes (trois nouvelles) edité: 1970/1980 Libro de Trelew (conte épique) edité: 1973 Más cuestiones con la vida (poesie) edité: 1974 Bandeo (nouvelles) edité: 1975/1980 De Dioses, hombrecitos y policías (Roman) edité: 1979/1984 Una pipa larga, larga, con cabeza de jabalí (Theatre) edité: 1981 La larga noche de Francisco Sanctis (Roman) edité: 1984 En la noche (nouvelles) edité: 1985 Chau, Pericles (Theatre) edité: 1986 Rapsodia de Raquel Liberman (Roman/Trilogie; deux tomes finis; 1987) inedit


 Auteur d'une œuvre encore peu traduite en français, Costantini est issu d'une famille de juifs Italiens. Ce militant argentin eut à défendre sa propre culture contre les extrémistes anti-sémites actifs sous la dictature Peron-Videla (1973-1983), ce qui lui valut l'exil au Mexique où il écrivit une partie de son œuvre. De cette expérience
témoignent quelques récits.

Archives par mois


liens amis