S'identifier - S'inscrire - Contact

hommage à Juan Gelman

Par larouge • Gelman Juan • Dimanche 28/06/2009 • 0 commentaires  • Lu 712 fois • Version imprimable

Le jury Cervantès 2007 récompense le poète Juan Gelman


Par Lecteur (hélas) anonyme

Le jeudi 29 novembre le poète argentin, Juan Gelman, est devenu le lauréat du prix Cervantès 2007.

Cette récompense, souvent présentée comme le «Nobel des lettres espagnoles», couronne l'ensemble de l'œuvre de cet écrivain engagé qui, à 77 ans, déclare «vivre pour écrire de la poésie».

Créé en 1976 et baptisé du nom du célèbre auteur de «Don Quichotte», la récompense est traditionnellement remise dans la ville natale de Cervantès, à Henares près de Madrid. Le jury, sous l'égide du directeur de l'Académie Royale espagnole, est composé d'un directeur d'Académie des langues, de huit personnalités du monde académique, littéraire ou universitaire et du précédent lauréat. Ils priment alternativement un auteur espagnol et un auteur d'origine sud-américaine. Antonio Gamoneda, auteur espagnol, avait reçu le prix Cervantès en 2006; la règle de l'alternance est donc toujours de mise.

Juan Gelman recevra son prix ainsi que la dotation de 90.450 euros qui l'accompagne, le jour de la mort de Miguel de Cervantès, le 23 avril prochain.

Dans la liste des auteurs récompensés depuis 1976, on retrouve ces auteurs que l'on connaît bien en France: Jorge Luis Borges, Octavio Paz, Carlos Fuentes, Mario Vargas Llosa...


Quelques œuvres de Juan Gelman: «Lumière de mai» (Temps des cerises); «Il nous reste la mémoire: poèmes argentins de l'exil» (La Découverte); «Le Silence des yeux»(Cerf); «Obscur ouvert: poèmes» (Ecrits des Forges)...

source: http://bibliobs.nouvelobs.com

Archives par mois


liens amis