S'identifier - S'inscrire - Contact

Film Coup de Lune

Par larouge • Mignogna Eduardo • Mercredi 08/07/2009 • 0 commentaires  • Lu 887 fois • Version imprimable

Dans la collection “Simenon des Tropiques”
Coup de lune
Un téléfilm d’Eduardo Mignogna, d’après un roman éponyme de Georges Simenon
Avec Eulalia Ramon, Grégoire Colin, Martin Lamotte...
22.30
Lundi 1er mai 2000

Timar, un jeune Français, est muté dans une petite ville d’Amérique latine
dominée par la corruption et le racisme. Il s’éprend aussitôt de la femme d’un
compatriote, mêlée à une affaire de meurtre… Une intrigue signée Simenon,
avec Grégoire Colin.
À la fin de la Seconde Guerre mondiale, le jeune Timar débarque dans la ville de San Jacinto, en
Amérique du Sud, où l’attend un poste de gérant de l’entrepôt de la compagnie d’import-export
SACOVA.
Il prend une chambre à l’hôtel central, tenu par Eugène, un Français venu s’enterrer là pour
d’obscures raisons. Dès qu’il aperçoit Adèle, la femme d’Eugène, Timar en tombe amoureux fou.
Un matin, celle-ci vient le rejoindre dans sa chambre.
Mais les morts s’accumulent autour de cette femme fatale et mystérieuse :commence la descente
en enfer de Timar sous l’emprise de la passion et de l’alcool...
Adèle n’hésite pas à user de son pouvoir de séduction pour se mettre à l’abri des soupçons de
l’inspecteur Enriquez. Cette attitude excite la jalousie de Timar qui, peu à peu, découvre le vrai
visage de cette femme au passé trouble…

Liste artistique
Eulalia Ramon ......................... Adèle
Grégoire Colin ......................... Timar
Martin Lamotte ....................... Eugène
Roberto Carnaghi .................. Quiroga
Martin Adjemian ..................... Enriquez
Mario Gas .................................. Kruger
Franklin Caicedo ..................... passager
Liste technique
Réalisation.....................................Eduardo Mignogna
Adaptation.....................................François-Olivier Rousseau et
Eduardo Mignogna,
d’après un roman de Georges Simenon
Photographie.................................Marcelo Camorino
Son................................................Daniel Fontrodona
Musique originale..........................Jean-Marie Senia
Une coproduction.........................La Sept ARTE, Le Sabre, ICC, In Vitro
France - 1999 - 1h36

Cette adaptation du Coup de lune de Georges Simenon met en scène un huis-clos. Un huis-clos
paradoxalement d’autant plus étouffant qu’il prend place dans de grandioses paysages andins. Les
passions, contenues dans l’espace restreint de la ville de San Jacinto, se déchaînent avec une
violence redoublée : le désir explose dans le viol, la haine dans le meurtre. Les personnages sont
comme pris au piège de cet endroit où ils ont échoué sans pouvoir en repartir.
Le réalisateur élabore un jeu complexe de regards qui accroît la tension du lieu. Tantôt les yeux se
croisent silencieusement ; tantôt ils sont témoins clandestins de scènes destinées à rester secrètes.
Ainsi des trous dissimulés dans la cloison permettent à un regard de s’introduire dans la chambre
où Timar et Adèle font l’amour. Plus tard, le jeune homme aperçoit Adèle en train de vendre une arme
à une vieille femme. Chacun épie l’autre à son insu, le surprenant dans des posture s
compromettantes.
Tout le film est construit sur ces visions partielles qui peu à peu s’ajustent et se complètent. Comme
autant d’indices, suffisants pour exciter notre curiosité, mais pas assez pour tout dévoiler d’un
coup… de lune.
LE REALISATEUR
Eduardo MIGNOGNA
Réalisateur Argentin reconnu, Eduardo Mignogna a mis en scène une quinzaine de téléfilms et
plusieurs films cinéma dont Sol de Otoño (1996), qui a obtenu de très nombreux prix dont le Prix
Goya 1997 du meilleur film (équivalent espagnol du César) et le Grand Prix de San Sebastian 1996
et El Faro del sur (1998) qui a également obtenu le Prix Goya 1999.
Eduardo Mignogna qui a aussi réalisé des documentaires est également auteur de romans et de
nouvelles et a été professeur à l’Université de Buenos Aires.
LES ACTEURS
Eulalia RAMON
Cette jeune actrice espagnole a débuté sa carrière cinématographique en 1983. Elle a joué dans
de nombreux films espagnols et entre autres dans quatre films de Carlos Saura Dispara! en 1993,
Taxi en 1995, Pajarico en 1997 et Goya en Burdeos en 1999. En 1998, elle a reçu le Prix de la
meilleure actrice de cinéma décerné par la région Catalogne. Eulalia Ramon est également très
présente à la télévision espagnole et a notamment joué dans la série La Femme de ta vie diffusée
sur ARTE en juillet 1996.

Grégoire COLIN est déjà un acteur émérite, avec de beaux rôles à son actif. Sur le petit
écran, il fut Finch, dans la série Jalna (1994), il a également joué dans Le Fils de Gascogne de
Pascal Aubier (1995) et bien sûr dans Beau Travail de Claire Denis, au côté de Denis Lavant,
diffusé sur ARTE lundi 17 avril et sorti en salle le 3 mai.
Remarqué au cinéma dans L’Année de l’éveil de Gérard Corbiau (1991), il a joué dans Roulez
jeunesse de Jacques Fansten (1993), dans Pas très catholique de Tony Marshall (1994). On l’a vu
dans La Reine Margot de Patrice Chéreau (1994) et dans le film de Milcho Manchevski, Before the
Rain, Lion d’Or du Festival de Venise 1994. Héros de Fiesta de Pierre Boutron (1995) avec Jean-
Louis Trintignant et Marc Lavoine, acteur dans La Vie rêvée des anges d’Eric Zonca (1998) et
dans Secret Défense de Jacques Rivette (1998), Grégoire Colin est un des comédiens fétiches de
Claire Denis qui l’a dirigé dans U.S. go home, dans Nénette et Boni, pour lequel il a reçu le
Léopard de bronze pour son interprétation au Festival de Locarno 1996.
On verra Grégoire Colin très prochainement dans le film de Benoît Jacquot Sade.
Martin LAMOTTE
Auteur, réalisateur et acteur de cinéma, de théâtre et de télévision, Martin Lamotte débute par le
café théâtre où il joue entre autres Ginette Lacaze 1960 (1973) de et mise en scène de Coluche,
Elle voit des nains partout (1981) au Splendide et Papy fait de la résistance (1982) mise en scène
de M. Lamotte…
Un cinéma, on le voit dans Vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine de Coluche (1976), Les
Bronzés de Patrice Leconte (1976), Le Père Noël est une ordure (1982) et Twist again à Moscou
de Jean-Marie Poiré (1986) Le spountz de Gérard Oury (1999), mais également dans des rôles
plus dramatiques l’Orchestre rouge de Jacques Rouffio (1988), Paris s’éveille d’Olivier Assayas
(1991) Les Démons de Jésus de Bernie Bonvoisin (1995)…
Il écrit, co-écrit et adapte également les scénarios des Baba cool (1981), Papy fait de la
résistance (1983), Twist again à Moscou (1986) , La Vie dissolue de Gérard Floque (1987), Le
Zébre (1992), Bizarre…et pour la télévision il adapte l’héroïne d’Exbrayat, Imogène, jouée par
Dominique Lavanant.
En 1997, il réalise son premier film pour le cinéma Ca reste entre nous avec Catherine Frot, Sam
Karmann, Catherine Brenner et Fanny Cottençon.
Mario GAS
Il est l’une des grandes figures du théâtre espagnol.
Metteur en scène de théâtre, de cinéma et de télévision, il est également scénariste et acteur. En
1998, il a réalisé pour ARTE le téléfilm Le Pianiste, d’après un roman de Manuel Vasquez
Montalban avec Serge Reggiani et Laurent Terzieff.
Au cinéma et à la télévision, il a joué entre autres dans Al Acecho (1991), Chatarra (1991) et la
Femme comblée un épisode de la série La femme de ta vie, diffusée sur ARTE en juillet 1996.

source: http://www.artepro.com/fr_fichiers/fichiers/01778329.pdf

Archives par mois


liens amis