S'identifier - S'inscrire - Contact

extrait de "Le papillon et la poutre"

Par larouge • Fernandez Moreno Baldomero • Jeudi 25/06/2009 • 0 commentaires  • Lu 661 fois • Version imprimable

Extraits
La ville a donné son premier signe d'automne : une feuille sèche, ocre, désespérée. Aux lampadaires de la rue, il semble très facile de se transformer en lunes.Nous passons parfois la journée inquiets, d'une inquiétude qui nous brouille les idées, qui nous conduit au pessimisme. Au moment de nous coucher, nous réalisons que nous avions simplement une bretelle détendue.à la tombée de l'automne, il faudrait dérouler un tapis rouge dans la ville, pour la réception des feuilles mortes.Certains poètes me font penser aux trains du port : soit à l'arrêt, soit en train de manoeuvrer.Même quand l'enfant est endormi, la mère continue sa chanson.Chaque fois que l'écrivain se fâche avec sa femme, il se met à ranger la bibliothèque.(93) Toute maison d'où l'on n'entend pas la rumeur de la pluie entre dans la catégorie des palais."Comment ça va ?" est en général tout ce à quoi se résume notre amour du prochain.Quand on abandonne la main d'une femme, on doit commencer par le poignet et finir par le bout du majeur.Même la chanson la plus simple doit reposer au fond du cahier, comme le galet dans le lit du fleuve, avant d'être lancée aux quatre vents.Galoper dans le désert, c'est comme galoper en rêve. Le véritable galop doit être accompagné d'un grand fracas.Tu seras vraiment seul quand tu observeras que ta dernière confidence arrache un éclat de rire à ton dernier ami.(797) Nous avons besoin d'un lit pour tout : pour mourir, comme pour trouver un épithète.Pour revenir sur terre, rien ne vaut que de se cogner la tête à la barre de la porte, en montant dans le bus.(978) Quand je m'apprête à lire un livre, je l'ouvre d'abord à la première page puis à la dernière :la porte principale et la porte de service.Nous autres noctambules, lorsque nous sortons le matin, il nous semble, le soir venu, que ce fut dans une autre vie.(1216) Moi, comme les bons vins : couché, et au frais.
© www.zazieweb.fr


Archives par mois


liens amis