S'identifier - S'inscrire - Contact

Eva Perón (la madonne des sans-chemise)

Par larouge • Dujovne Ortiz Alicia • Mercredi 24/06/2009 • 0 commentaires  • Lu 874 fois • Version imprimable

Eva Perón (la madonne des sans-chemise)
de Alicia Dujovne Ortiz (Auteur) 









 
Editeur : Grasset (8 janvier 1997)

Eva Peron est née en 1919 dans un bled de la Pampa, enfant illégitime, comme ses deux soeurs et son frère, de don Juan Duarte, riche propriétaire terrien. A quinze ans elle part pour Buenos Aires, voulant réaliser son rêve : être actrice. Comédienne médiocre au théâtre et au cinéma, elle deviendra une star des feuilletons radiophoniques, si prisés à l'époque en Argentine. C'est alors qu'elle rencontre Peron, se consacrant totalement à lui, se mettant au service de son ascension politique. Ignare, maniaque de son image, grandiose aussi, monstre pour certains et sainte pour d'autres, elle meurt en 1952 à trente-trois ans, pleurée par des foules entières de déshérités.
Peu de femmes en notre siècle auront suscité une légende aussi durable et aussi discutée qu'Eva Peron. Pour les uns, Eva Duarte, épouse du chef d'Etat argentin Juan Peron, fut une aventurière, peut-être comédienne, plus sûrement courtisane.Un personnage préfabriqué suivant les recettes du plus mauvais cinéma, un mannequin de propagande cyniquement utilisé par un régime dictatorial. Oui, répondent d'autres, mais Evita fut acclamée, adorée, presque divinisée de son vivant par les pauvres de l' Argentine. Son rayonnement, sa charité, sa popularité furent bien réels.
 

Archives par mois


liens amis