S'identifier - S'inscrire - Contact

court extrait de “Les petits miroirs"

Par larouge • Berti Eduardo • Dimanche 14/06/2009 • 0 commentaires  • Lu 880 fois • Version imprimable

Les Petits Miroirs

Tes secrets, tes ombres

I

Ton futur est une plage faite de traces façonnées. Quand tu marches, plutôt que faire simplement des pas, tu les accomplis. Tu obéis à quelque chose d’écrit à l’avance par des pas qui, bien qu’ils ne soient pas les tiens, se transforment en destin à mesure que tu traverses le miroir de sable.

II

Au fond le bonheur te fait mal ; tu sais qu’il passera et survivra comme ces étoiles qui éclairent encore, décapitées.

III

Ta peau fait taire le débordement de tout un air vivant. Sur elle s’est fragilement cristallisé un linceul paisible qui veille, en le protégeant, sur le tiède abîme du sang, le vertige revêche du temps.

source: http://www.meet.asso.fr/

Archives par mois


liens amis