S'identifier - S'inscrire - Contact

Chamamé

Par larouge • Oyola Leonardo • Mercredi 25/07/2012 • 0 commentaires  • Lu 1034 fois • Version imprimable

 

Chamamé [Broché]

Leonardo Oyola  








  • Broché: 224 pages
  • Editeur : ASPHALTE (30 août 2012)
  • Collection : FICTIONS
  • 30 août 2012 FICTIONS
    Perro et le Pasteur Noé sont deux amis, deux pirates de la route évoluant dans un univers violent et amoral. Une trahison va briser ce binôme et le premier se retrouve à traquer le second dans la région de la triple frontière argentine. À cette chasse à l'homme se mêlent souvenirs du passé carcéral des deux caïds, rivalités de bandes, personnages secondaires fous furieux et scènes de bagarres d'anthologie dignes des films de Tarantino. Comme Golgotha, précédent roman de l'auteur, Chamamé est imprégné de musique et de culture populaire. Un Mad Max argentin, écrit sous adrénaline. ''Oyola livre avec Chamamé un roman parfaitement équilibré, débordant de talent et de maturité.'' Carlos Salem


    Perro et le Pasteur Noé sont deux amis, deux pirates de la route évoluant dans un univers violent et amoral. Une trahison va briser ce binôme et le premier se retrouve à traquer le second dans la région de la triple frontière argentine. À cette chasse à l’homme 
    se mêlent souvenirs du passé carcéral des deux caïds, rivalités de bandes, personnages 
    secondaires fous furieux et scènes de bagarres d’anthologie dignes des films de Tarantino.
    Comme Golgotha, précédent roman de l’auteur, Chamamé est imprégné de musique et 
    de culture populaire. Un Mad Max argentin, écrit sous adrénaline.
    PRIX DASHIELL HAMMETT / MEILLEUR ROMAN NOIR EN ESPAGNOL
    LEONARDO OYOLA
    Leonardo Oyola est né à Buenos Aires en 1973. Auteur de Golgotha, lui aussi publié chez 
    Asphalte, il a reçu pour Chamamé le prix Dashiell Hammett de la Semana Negra, qui 
    récompense le meilleur roman noir écrit en langue espagnole. Il collabore actuellement à 
    l’édition argentine du magazine Rolling Stone.
    PRESSE
    « Oyola livre avec Chamamé un roman parfaitement équilibré, débordant de talent et de 
    maturité. » Carlos Salem
    « Avec son style très personnel tout en virages narratifs et en clins d’œil à la culture 
    populaire, Leonardo Oyola s’impose sans aucun doute comme l’un des auteurs latinoaméricains les plus recommandables de la scène actuelle. » Tendencias
    À propos de Golgotha : « On le lit avec la rage au cœur ou la peur au ventre. Un roman 
    visuel, rythmé par le rock et les feuilletons télé. » Gilles Heuré, Télérama

Archives par mois


liens amis