S'identifier - S'inscrire - Contact

Aux orchidees sauvages

Par larouge • Kaplan Nelly • Mercredi 01/07/2009 • 0 commentaires  • Lu 829 fois • Version imprimable

Aux orchidees sauvages
de Kaplan Nelly (Auteur)






 
174 pages
Editeur : La Différence (15 avril 1998)
 Collection : Littera.Francai

La vie sourit à John Harold Finger, jeune diplômé d'Oxford dans l'attente d'un poste diplomatique. Son séjour dans la paradisiaque île d'Anatha comme précepteur d'une très jeune fille, donnera de l'épaisseur à son maigre portefeuille tout en lui assurant de superbes vacances. Oui, la vie sourit à Johnny au domaine des Orchidées sauvages, car trois femmes ravissantes semblent l'y attendre de toute éternité. Trois femmes d'âges différents, avec, en commun dénominateur, un charme fou. Il les séduit l'une après l'autre, chacune à l'insu des autres... Mais quel rôle joue au juste, au milieu de ces passe-temps voluptueux, l'énigmatique docteur Cornélius ? Que cachent les statues baroques construites inlassablement par Raphaël, le jardinier fou ? Pourquoi l'élève de Finger tarde-t-elle à arriver ? Aux Orchidées sauvages, chats et souris paraissent s'adonner à des jeux ambigus où les règles se modifient à chaque quartier de lune...

Nelly Kaplan est une des grandes figures du cinéma français. Son premier long métrage, La Fiancée du pirate (1969), enchanta la France et fit le tour du monde. Née en Argentine, elle arrive à Paris dans les années cinquante, travaille avec Abel Gance pendant dix ans, rencontre Breton, Soupault, Mandiargues, et parallèlement à sa carrière cinématographique poursuit une ouvre littéraire sous le pseudonyme de Belen. Le Réservoir des sens, son premier recueil de nouvelles paru à la Jeune Parque en 1966 a été réédité récemment, et La Différence publiera en septembre 1998 une version « revisitée » d'Un manteau de fou rire, roman qui (sous le titre de Mémoires d'une liseuse de draps) eut maille à partir avec la censure au moment de sa sortie chez Jean-Jacques Pauvert en 1974.
 

Archives par mois


liens amis