S'identifier - S'inscrire - Contact

Antonio Dal Masetto

Par larouge • Dal Masseto Antonio • Dimanche 21/06/2009 • 0 commentaires  • Lu 910 fois • Version imprimable



Antonio DAL MASETTO
(Intra, Italie, 1938 — ).
Antonio Dal Masseto est né en 1938 en Italie. Il s’est installé en Argentine après la deuxième guerre mondiale, à Salta, avec ses parents. Il a appris l’espagnol en lisant des livres choisis au hasard dans la bibliothèque municipale. « J’ai beaucoup souffert de ce changement de pays. Je me sentais comme un marcien dans le monde. » dit Dal Masseto de ses débuts dans ce nouveau pays. Le thème de l’immigration est très présent dans ses livres, comme par exemple dans ses romans Oscuramente fuerte es la vida et La terre incomparable. Il est arrivé à Buenos Aires à 18 ans. Au début il a été maçon, peintre, vendeur de glaces, vendeur ambulant d’articles pour la maison, employé municipal, journaliste, et depuis ses 43 ans, écrivain. En 1964 il a publié son premier livre de nouvelles qui a obtenu une mention dans le prix Casa de las Américas. Il a obtenu deux fois le deuxième Prix Municipal – pour Fuego a discercion et Ni perros ni gatos – et le premier Prix Municipal pour son roman Oscuramente fuerte es la vida. Son livre Siempre es dificil volver a casa a été traduit en français et a été filmé par Jorge Polaco. Son livre Tierra incomparable a reçu le Premio Planeta Biblioteca del Sur en 1994. il continue à être un collaborateur assidu du journal Pagina 12 de Buenos Aires.
— Les Noces du fou (Siempre es difícil volver a casa, 1985), roman, traduit de l'espagnol par Isabelle Gugnon. [Paris], Éditions Le Seuil, 1994, 252 p.— Deux hommes à l’affût (Hay unos tipos abajo, 1998), traduit de l'espagnol par Isabelle Gugnon. [Paris], Éditions Le Seuil, 2001, 144 p., 12.96 €.FILMOGRAPHIE : Siempre es difícil volver a casa (1992), film de Jorge Polaco, d’après le roman homonyme (1985).

Archives par mois


liens amis