S'identifier - S'inscrire - Contact

Angleterre : Une fable

Par larouge • Brizuela Leopoldo • Vendredi 19/06/2009 • 0 commentaires  • Lu 644 fois • Version imprimable

Angleterre : Une fable
de Leopoldo Brizuela (Auteur), Bernard Tissier (Traduction)





Broché: 359 pages
Editeur : José Corti (8 septembre 2004)
Collection : Ibériques

Angleterre nous raconte la vie quotidienne d'une troupe de théâtre, celle du Great Will, ses grandeurs et ses misères, ses moments de joie intense et ses phases de découragement. Une multitude de personnages traversent ce roman, de l'excentrique Comte Lord Axel approvisionné en drogue par un Russe incorporé à la troupe mais qui n'a rien de la noblesse d'un Capitaine Fracasse, à Sir Gielgud, le régisseur qui tient la chronique de la troupe. Ils partent jouer aux quatre coins du monde, l'Amérique, les îles, dont celle du Waichai, au sud de la Terre de Feu, où Shakespeare va chercher le nom de son destin. Mais ce n'est pas là tout l'intérêt de ce roman. Il passe dans Angleterre, le souffle d'une écriture puissante, qui traverse les genres et les époques et mêle avec bonheur les personnages réels tels que Shakespeare, la mécène Lady Ottoline, qui fit partie des proches de Virginia Woolf et de son cercle de Bloomsbury, et fictifs tels que la Comtesse de Broadback qui dédie sa vie à Shakespeare, propriétaire et administratrice de la troupe The Great Will, qu'elle emmène contre vents et marées, au sens propre du terme, sur le bateau de la Compagnie Almighthy World. Brizuela évite l'écueil du roman historique, car Angleterre est aussi et surtout une fable, en toute liberté. Ce roman magnifique de Leopoldo Brizuela a obtenu le Prix Clarin du roman en 1999.

Archives par mois


liens amis