S'identifier - S'inscrire - Contact

à propos du Che

Par larouge • Guevara Ernesto • Lundi 29/06/2009 • 0 commentaires  • Lu 880 fois • Version imprimable

D'Ernestito au Che


Enfant de la petite-bourgeoisie aisée, un père, Ernesto, constructeur civil, une mère, Célia, cultivée, imprégnée de littérature française.
Ernesto Guevara de la Serna est né le 14 juin 1928 à Rosario de la Fé, en Argentine.
Ce petit-fils d'un chercheur d'or en Californie et descendant du vice-roi du Mexique est celui que l'histoire retiendra comme "el Che".

Vaincre l'asthme

Bien né et bien entouré, à deux ans le destin frappe pourtant celui que sa mère appelle Ernestito: l'enfant contracte une pneumonie parce qu'un matin de mai 1930 sa mère le baigne dans les eaux froides d'un rio.
L'asthme qui se greffe sur cet épisode va constitué un terrible handicap qui conditionnera sa propre vie et celle de son entourage.
Pendant quelque années, dans la recherche d'un climat salvateur, ses parents se font nomades avant de se fixer près de Cordora, à Alta Garcia, au pied de la cordillère des Andes.

Mais l'asthme de l'enfant est particulièrement tenace.
De crise en crise, Enernestito dépérit.
Alors perdu pour perdu, il est décidé de le mettre en liberté, tel un oiseau, à qui l'on ouvre la porte de sa cage, le Che en herbe, jusque-là confiné dans l'air de sa chambre, découvre l'extérieur, la nature, racontera plus tard sa soeur Anna-Maria.
Comme pour conjurer le destin, le jeune garçon va pratiquer l'exercice physique intense, notamment la nage et le football.

Rapidement, le gamin malingre, jusqu'alors réfugié dans le livres, devient un garçon endurant, au physique solide, qui gambade dans la nature et peut enfin partager les jeux des petits indiens des environs.
Et, déjà, à neuf ans, l'inégalité sociale le bouleverse et le hérisse.
Les conditions de vie de ses compagnons de jeux sont plus que misérables.
Les familles indiennes s'entassent à dix dans une seule pièce et les enfants glissent du papier journal sous leurs maigre hardes pour se prémunir du froid. Enerstito les faits souvent venir chez lui.
Nous sommes en 1937. Ernesto père forme un Comité de soutien à la République espagnole.

lire la suite: ici

Archives par mois


liens amis