S'identifier - S'inscrire - Contact

à propos de "Le rufian moldave"

Par larouge • Cozarinsky Edgardo • Dimanche 21/06/2009 • 0 commentaires  • Lu 686 fois • Version imprimable

Le rufian moldave est un livre excellent, poignant mais non larmoyant.
nous y découvrons au fil des pages une page sombre du passé de l'immigration juive dans les années vingt, en argentine, plus précisément à Buenos Aires et Rosario !
le but du narrateur n'est pas cette histoire, mais l'histoire du théâtre yiddish, aujourd'hui pratiquement oublié.
dans les années vingt, le théâtre yiddish est en plein essor, mais aussi en pleine mutation !
on trouve avec plaisir les oeuvres présentées avec comme musique de scène, des tangos et autres chants typiquement argentins. certaines interprètes parlent si mal le yiddish, qu'elles en font une attraction de ce défaut !
mais avant d'arriver à cette connaissance, le narrateur (qui voulait présenter une thèse sur le thème du théâtre yiddish) doit passer par toutes les histoires de l'immigration juive de cette époque.
et décide, finalement, de laisser les morts avec les morts et abandonne sa thèse par respect des survivants !
un livre superbement écrit, superbement traduit, qui nous apprend beaucoup !
un livre qu'il faudrait lire absolument !!!

la rouge

Archives par mois


liens amis