S'identifier - S'inscrire - Contact

à propos de "Le dixième cercle"

Par larouge • Giardinelli Mempo • Lundi 29/06/2009 • 0 commentaires  • Lu 804 fois • Version imprimable

Spirale meurtrière d'un couple infernal
par Alexie Lorca
Lire, juillet 1999 / août 1999
Au départ sont un homme et une femme qui s'ennuient. A l'arrivée, un véritable carnage perpétré par l'homme et la femme qui s'ennuient!
Le narrateur, cinquantenaire divorcé, père de deux étudiants brillants, propriétaire d'une immense villa et codirecteur d'une importante société immobilière, tombe sous le charme de la femme de son associé, une bourgeoise rangée qui rêve d'une vie mouvementée. Lui-même pimenterait bien son existence ronronnante. Un après-midi, après avoir fait l'amour et «grillé une sèche», Monsieur propose à Madame d'assassiner son mari. Badinerie? Pas du tout. Notre homme s'exécute et exécute. Peu rompu à l'art de l'étripage, il se livre à une sinistre boucherie. «Je ne sais pas si vous avez déjà tué quelqu'un. Ce n'est pas facile», constate-t-il avec humilité. Le couple infernal prend la fuite et se retrouve alors aspiré par une hallucinante spirale meurtrière. Comme dans Lune chaude, l'écrivain argentin Mempo Giardinelli nous entraîne dans une épopée perverse, noirissime, à l'atmosphère d'autant plus irrespirable qu'elle est contée par le narrateur sur le ton de la conversation la plus banale.«J'ai toujours su que ce que je faisais était horrible, mais je l'ai fait», avoue-t-il. Fascinés et sexuellement excités par leurs crimes, les deux amants arrachent les derniers vestiges d'une morale et d'une culture qui les empêchent de jouir de la part de méchanceté qui est en eux. Ils vont ainsi au bout du mal avec une ténacité et une minutie obsessionnelles.Terrifiant!
© LIRE juillet/ aout 1999
je ne pourrais rien ajouter de mieux, à ce compte rendu.

Archives par mois


liens amis