S'identifier - S'inscrire - Contact

à propos de "Le baiser de la femme-araignée" (2)

Par larouge • Puig Manuel • Lundi 13/07/2009 • 0 commentaires  • Lu 951 fois • Version imprimable

Notes d'intention
" Le roman de Manuel Puig évoquait admirablement comment deux hommes, aux backgrounds sociaux, politiques et psychologiques complètement différents, pouvaient devenir amis, et de quelle manière cette amitié affectait leur vie. Le fait qu'un de ces prisonnier était homosexuel n'avait selon moi, aucune importance. Mon film vise à détruire les mythes de la masculinité. Un homme est digne de son nom dès lors qu'il se respecte lui-même et sait donner quelque chose aux autres. La notion d'amitié se perd aujourd'hui : j'ai voulu faire un film sur des gens qui n'ont rien d'autre qu'eux mêmes à donner à autrui...Mais je pourrais aussi dire que j'ai fait LE BAISER DE LA FEMME ARAIGNEE à cause de ses nombrueses références aux anciennes séries B, et parce que c'était la voix la plus efficace pour faire un film politique sans parler de morale. C'était aussi la manière idéale de montrer comment deux hommes arrivent à s'influencer mutuellement, et une occcasion pour moi, de parler d'homosexuealité, de parler de sacrifice sans parler de religion, de montrer qu'on peut donner sa vie pour un fantasme et reconquérir sa dignité en mourrant pour quelque chose qui n'existe déjà plus."
Hector Babenco
in: www.commeaucinema.com


Archives par mois


liens amis