S'identifier - S'inscrire - Contact

à propos de "La Verite de Pinocchio"

Par larouge • Urbanyi Pablo • Dimanche 26/07/2009 • 0 commentaires  • Lu 853 fois • Version imprimable

« (...) la valeur de La Vérité de Pinocchio ne tient pas qu'aux liens qu'on peut esquisser entre l'actualité et ce roman de Pablo Urbanyi, mais plutôt la richesse des réflexions qu'il propose sur ces graves questions d'ordre éthique. »Stanley Péan, Le Libraire« La Vérité de Pinocchio, de Pablo Urbanyi, aborde la délicate problématique de l'euthanasie. Bien qu'il suscite une troublante réflexion sur le droit de naître et de mourir, des questions morales et éthiques largement débattues dans ce XXIe siècle naissant, le roman, loin d'être sombre et désespéré, bat au rythme d'une écriture emportée par l'humour et l'ironie. L'écrivain, de culture sud-américaine, adopte un ton à la fois drôle, émouvant et distant. » Suzanne Giguère, Le Devoir« Dans ce roman où cruauté et splendeur se côtoient sans cesse, Pablo Urbanyi fait voler en éclats le tabou de l'euthanasie, osant l'aborder avec un cynisme poétique ébranlant. »Voir« (...) Pablo Urbanyi use d'un style unique qui marie l'ironie, l'émotion, l'humour noir et où se profilent à l'occasion des élans de poésie qui n'en sont que plus touchants. La vérité de Pinocchio est un livre sur le mensonge, la souffrance, l'impuissance, mais aussi, au bout du compte, un livre d'amour douloureux sur la puissance et l'absurdité de la vie. »Pascale Millot, Amazon.ca« On en sort ébranlé, choqué, enflammé, mais jamais indifférent. Un incontournable, vraiment. » Valérie Simard, Week-end Outaouais « (...) Observateur à la fois de curieux et narquois de la nature humaine, Pablo Urbanyi déchiffre ces vies d'exil et de déracinement avec une plume alerte, ironique et spirituelle. (...) l'écriture de Pablo Urbanyi, légère, vivace et délicate, n'aboutit jamais à la fadeur. La traduction de Danièle Marcoux rend avec justesse cette façon particulière qu'a le romancier de regarder le quotidien comme lointain et le lointain comme s'il pouvait être embrassé. »Suzanne Giguère, Le Devoir« La Vérité de Pinocchio soulève de troublantes questions, dans un style empreint d'une subtile touche d'humour, parfois grinçant. »Valérie Lessard, Le Droit



Source: http://www.quebec-amerique.com

Archives par mois


liens amis