S'identifier - S'inscrire - Contact

à propos de L'homme du bord extérieur

Par larouge • Frésan Rodrigo • Samedi 27/06/2009 • 0 commentaires  • Lu 878 fois • Version imprimable

L'homme du bord extérieur

par Alexie Lorca
Lire, juin 1999


C'est l'histoire d'un recueil de nouvelles «faites des éclats d'un roman en désagrégation constante», l'histoire atomisée d'une Histoire morcelée. Les récits s'y croisent, le personnage devient l'auteur, le passé devient futur et la réponse, question. Pour cet Argentin, pas question d'aller de A à B sans passer par Z. Il jonche le sol accidenté de son récit de petits cailloux qui le font parcourir sans autre dommage qu'un plaisir piquant et permanent. Ainsi s'attache-t-on à Argie, jeune bourgeois argentin envoyé à Londres par ses parents pour «s'être très mal conduit avec la fille d'un ami de papa»! Employé dans un restaurant gastronomique, il passe ses journées à récurer les fours en pensant au destin de son petit frère Alejo, parti reconquérir les îles Malouines. Non par patriotisme, mais dans l'espoir d'être fait prisonnier et «déporté» en Angleterre où il pourra enfin rencontrer les Rolling Stones!
Comme tous les personnages de ce roman, Argie est «un homme du bord extérieur», un être qui écrit sa vie à la troisième personne. Une vie dont il se refuse à être le propriétaire, qu'il considère de l'extérieur. Mais en demeurant au dehors, en étant étranger à soi-même, on peut voyager sans bagages, à travers toutes les histoires. Et une histoire que l'on construit à son gré, n'est-ce pas le seul lieu au monde où l'on soit à l'abri, en sécurité? Qui d'autre qu'un romancier - ou un menteur - peut manipuler des personnages, jouer des miroirs et des mirages. Dieu? Pas sûr, car ce «scientifique a à son actif plus d'échecs que de réussites. Ses débuts furent excellents, surtout les sept premiers jours. Mais il y a longtemps qu'il aurait dû prendre sa retraite»!

http://www.lire.fr

Archives par mois


liens amis